Scrumban : maîtriser deux méthodologies agiles

Atlassian Par Atlassian
Parcourir les rubriques

Dans le cadre de vos tâches, Scrumban fusionne deux méthodes Agile de pointe, Scrum et Kanban, en un seul processus. Mais qu'est-ce que Scrumban ? Et pourquoi prendre en compte cette approche unique parmi vos options ?

Vous trouverez dans ce guide une présentation de Scrumban, des types de projets auxquels il est adapté, et des acteurs pouvant tirer le meilleur parti de son approche hybride de la gestion de projet Agile.

Qu'est-ce que Scrumban ?

La méthodologie Scrumban combine les meilleures fonctionnalités de Scrum et de Kanban dans le cadre d'une gestion de projet hybride. Elle utilise la structure stable de Scrum composée de sprints, de stand-ups et de rétrospectives. Elle ajoute ensuite le flux de travail visuel de Kanban ainsi que les limitations du travail en cours. Il en résulte une méthode réellement flexible permettant de gérer des projets de toutes tailles.

À l'origine, Scrumban était un moyen pour les équipes de passer facilement de Scrum à Kanban (ou vice-versa), mais cette solution est devenue un système mature qui permet aux équipes de mener à bien des projets complexes et à long terme. La flexibilité de Scrumban provient de son approche hybride et du vaste éventail d'outils Agile qu'il fournit aux équipes.

Est-ce que Scrumban correspond à une approche Agile ? Oui. Scrumban combine Scrum et Kanban, qui sont deux méthodologies Agile, et s'inspire de leurs flux de travail Agile afin de créer un processus hybride.

Comprendre Scrum

Scrum est un framework Agile qui permet aux équipes de terminer en continu leurs tâches pendant des périodes fixes nommées sprints. À chaque sprint, une équipe Scrum livre une itération fonctionnelle du produit : le produit minimum viable (MVP).

Grâce aux évaluations et aux rétrospectives consécutives à chaque sprint, l'équipe améliore continuellement le projet et ses processus. Les équipes Scrum sont composées de membres disposant de rôles spécifiques ainsi que d'un Scrum Master, dont le travail consiste à diriger l'équipe et à éliminer tout obstacle au projet.

À l'instar du Kanban, Scrum utilise un tableau pour suivre l'avancement du projet. Cependant, le tableau Scrum se différencie par l'inclusion d'une colonne de backlog répertoriant toutes les tâches sur lesquelles l'équipe a l'intention de consacrer son temps, ainsi que ses sprints.

Jira Software s'intègre à Scrum en permettant aux équipes de créer leur propre tableau Scrum. Pour cela, il suffit d'ouvrir un nouveau projet et de sélectionner le modèle Scrum. Vous pouvez alors rapidement créer un backlog et organiser des sprints.

Quels éléments de Scrum reposent sur la méthodologie Scrumban ?

Pour commencer, Scrumban utilise la structure de Scrum. Les sprints limités dans le temps ainsi que la planification et l'analyse des événements permettent de définir clairement les tâches qui doivent être réalisées, et dans quels délais. En outre, les projets Scrumban s'inscrivent dans l'approche classique de Scrum, qui consiste à analyser régulièrement le MVP et à l'adapter à des exigences en constante évolution.

L'apport de Scrum à Scrumban

Scrum apporte trois ingrédients essentiels au framework Scrumban :

  • Sprints : les équipes terminent tous les travaux d'un projet Scrumban dans un délai défini nommé sprint. Les sprints durent généralement deux semaines, mais les équipes peuvent opter pour des périodes plus courtes ou plus longues. Une fois que l'équipe s'est mise d'accord sur les tâches à accomplir dans le cadre du sprint, elle ne peut plus recevoir de nouvelles tâches avant la fin du sprint.
  • Stand-ups quotidiens : pour clarifier qui fait quoi, les équipes de Scrumban se réunissent tous les jours dans le cadre d'une réunion « standup » d'une durée maximale de 10 minutes. Les participants répondent alors à trois questions de façon succincte :
    • Quelles tâches ai-je accomplies ?
    • Quelles sont les tâches sur lesquelles je travaille en ce moment ?
    • Quels sont mes obstacles ?

  • Rétrospectives : à la fin de chaque sprint, l'équipe se réunit afin d'analyser ses performances. Quels processus se sont bien déroulés et que doivent-ils répéter ? Lesquels n'ont pas bien fonctionné et que doivent-ils cesser de faire ? L'équipe enregistre les enseignements tirés de chaque rétrospective et les utilise afin de déterminer les prochains sprints.

Scrum et Agile : deux termes non interchangeables

Une petite précision : Scrum est une option bien distincte d'Agile. Il convient donc de ne pas les confondre. Tandis que Scrum est un framework permettant d'accomplir des tâches, la méthode Agile renvoie à un ensemble de principes ou de visions dont vous avez besoin pour garantir la réussite de votre processus Scrum.

En résumé, vous ne pouvez pas utiliser la méthode Agile sans un framework (comme Scrum, Kanban ou Scrumban). Et vous ne pouvez pas utiliser Scrum sans entretenir une vision Agile.

Comprendre Kanban

Kanban est une combinaison de mots japonais signifiant « signe » et « tableau ». Cette solution permet de visualiser les tâches et de limiter la quantité de travail en cours, afin que les équipes puissent travailler efficacement. Toyota a introduit cette méthode fondée sur l'utilisation de cartes visuelles en 1953 afin d'améliorer la production et d'unifier les équipes. Il s'agit aujourd'hui davantage d'une solution de gestion de la productivité, car cette méthodologie est parfaite pour les équipes nécessitant des améliorations continues.

Jira Software s'intègre Kanban en fournissant un modèle de tableau Kanban facile à utiliser. Le modèle inclut les différents éléments d'un projet dans un tableau partagé que vous pouvez personnaliser en fonction des méthodes de travail de l'équipe concernée.

Quels éléments de Kanban reposent sur la méthodologie Scrumban ?

Scrumban utilise la visualisation des flux de travail de Kanban dans son processus. Outre le plateau et les cartes, Scrumban bénéficie des limites du travail en cours, du système d'extraction pour ses tâches, ainsi que d'un flux de tâches continu. Cela signifie que les équipes peuvent terminer des projets même en plein milieu d'un sprint.

L'apport de Kanban à Scrumban

Kanban comporte trois éléments principaux apportant de la valeur à la méthodologie Scrumban :

  • Le tableau : un tableau Kanban comporte généralement des colonnes indiquant la phase d'un projet : une colonne « À faire », une colonne « En cours », et une colonne « Terminé ».
  • Les cartes : le tableau contient les tâches du projet ou « cartes » (les équipes utilisaient auparavant des fiches ou des post-its sur des tableaux blancs). Lorsqu'un membre commence à travailler sur une carte, il fait passer son statut de « À faire » à « En cours ». Une fois terminée, la carte apparaît dans la colonne « Terminé ».
  • Les limites du travail en cours : pour qu'une équipe puisse travailler efficacement, elle doit savoir la charge de travail qu'elle est capable d'absorber de manière réaliste sur une période définie. Sur combien de cartes un membre de l'équipe peut-il travailler par jour ? En définissant cette limite, l'équipe prévient le surmenage (et le burnout) tout en montrant exactement aux parties prenantes ce qu'elles accomplissent.

En un coup d'œil : Scrum, Kanban et Scrumban

 

Scrum

Kanban

Scrumban

Méthodologie

Scrum

Sprints de durée fixe

Rôles fixes

Livraisons régulières

Kanban

Limitation du travail en cours

Suivi visuel des tâches

Flux de travail continu

Scrumban

Sprints de durée fixe

Limitation du travail en cours

Suivi visuel des tâches

Flux de travail continu

Rôles

Scrum

Product Owner

Scrum Master

Équipe de développement

Kanban

Aucun

Scrumban

Aucun

Artefacts

Scrum

Backlog produit

Backlog de sprint

Incrément terminé

Kanban

Tableau Kanban

Cartes Kanban

Scrumban

Tableau Scrumban

Cartes Scrumban

Événements

Scrum

Planification du sprint

Stand-up quotidien

Revue de sprint

Rétrospectives de sprint

Kanban

Réunion Kanban

Scrumban

Planification du sprint

Stand-up quotidien

Rétrospectives de sprint

Processus

Scrum

Backlog produit

Backlog de sprint

En cours

Revue

Terminé

Kanban

À faire

En cours

Terminé

Scrumban

À faire

En cours

Terminé

Avantages de la méthodologie Scrumban

Pourquoi choisir la méthodologie Scrumban plutôt que Scrum ou Kanban ? L'efficacité réside dans la combinaison des meilleurs éléments des deux méthodologies :

  • Flexibilité accrue : Scrumban permet de travailler par étapes lors de chaque sprint, et donc d'apporter des changements au projet même en cours de route. Dans le même temps, le projet avance globalement.
  • Livraison continue : grâce à un tableau et à un flux de travail continu, les équipes peuvent livrer des fonctionnalités au fur et à mesure qu'elles les terminent, sans avoir à attendre la fin d'un sprint.
  • Réduction de la surcharge : limiter le travail en cours aux capacités de l'équipe permet d'avancer sans s'épuiser.
  • Résolution plus rapide des tickets : disposer de cartes sur un tableau donne à Scrumban la transparence dont les équipes ont besoin pour mieux collaborer tout en identifiant rapidement les problèmes et les solutions.
  • Capacité à gérer des projets de grande envergure : les méthodologies Scrum et Kanban étant toutes deux axées sur l'amélioration continue et progressive, Scrumban permet aux équipes de travailler à la réalisation des projets, même les plus complexes.

Limites de la méthodologie Scrumban

Bien que la méthodologie Scrumban présente de nombreux avantages, elle comporte également certaines limites à prendre en compte, notamment :

  • Ambiguïté : Scrumban est relativement nouveau, il n'y a donc pas beaucoup de documentation sur son implémentation. Il peut donc être difficile de trouver des conseils ou des bonnes pratiques.
  • Moins de contrôle : Scrumban abandonnant les rôles traditionnels dans Scrum, les membres de l'équipe gèrent eux-mêmes leurs sprints. L'absence d'un leader clair peut entraîner une certaine confusion quant aux responsabilités.
  • Complexité : l'utilisation d'éléments issus de deux méthodologies peut être source de confusion pour les membres de l'équipe qui connaissent un autre système ou qui n'ont jamais utilisé de système Agile.

Quand utiliser Scrumban

La méthode Scrumban est parfaite pour les cas d'usage spécifiques où les méthodologies Scrum ou Kanban seules ne suffisent pas. En voici quelques exemples :

Projets de développement logiciel dont les exigences évoluent

Les projets logiciels dont les objectifs évoluent sont l'occasion idéale d'appliquer la méthodologie Scrumbangrâce aux sprints et au développement continu. Même si les exigences changent, les équipes poursuivent leur travail en procédant par étapes.

Projets comportant plusieurs initiatives simultanées

Dans les grandes entreprises, il n'est pas rare d'avoir plusieurs projets en cours simultanément. Ces projets impliquent parfois même les mêmes équipes. Grâce à sa flexibilité, Scrumban permet des initiatives simultanées, de sorte que même les petites équipes peuvent répondre à de multiples exigences.

Start-ups ou environnements qui évoluent rapidement

Les environnements et les projets de start-ups évoluent souvent en permanence. Chaque jour apporte son lot de nouveaux défis, et les ressources à disposition sont rares. Scrumban apporte des capacités à cet environnement et permet même aux petites équipes de s'épanouir grâce à son framework de travail flexible.

Au final, les méthodologies Kanban et Scrum ne sont pas diamétralement opposées. La question n'est pas de savoir quelle est la meilleure méthodologie. Au contraire, c'est leur combinaison qui permet de mener à bien n'importe quel projet de manière plus efficace.

Lancez votre prochain projet Scrumban avec Jira Software

Scrumban est une méthodologie Agile flexible qui aide les équipes projet à trouver un équilibre entre leurs capacités et la complexité du projet. La force de Scrumban réside dans le fait qu'elle combine les meilleurs éléments de Scrum et de Kanban.

Si vous êtes prêt à profiter des avantages de l'approche hybride de Scrumban en matière de gestion de projet, Jira Software vous permet de sélectionner le bon modèle Kanban en toute simplicité. Il inclut tout ce dont vous avez besoin pour gagner en efficacité et vous améliorer en permanence. Utilisez le modèle pour décomposer n'importe quel projet complexe en tâches gérables et déposez-les sur le tableau Scrumban partagé.

Plus de 100 000 équipes font confiance aux outils Agile de Jira Software. Les modèles préconfigurés leur permettent de lancer rapidement des projets et de les personnaliser en fonction de leurs besoins.

Jira Work Management propose une vue en tableau pour aider les équipes métier à visualiser leurs tâches et leurs méthodes de travail spécifiques. Jira Software s'intègre nativement à Jira Work Management. Cela permet aux équipes logicielles et métier de créer des dépendances entre les tâches et d'intégrer ces informations à leurs propres tableaux.

Essayez sans plus attendre le modèle Kanban de Jira Software.

Scrumban : FAQ

Comment est-ce que Scrumban gère la hiérarchisation des priorités ?

Aucun Scrum Master n'étant nécessaire dans l'approche Scrumban, l'équipe gère elle-même les priorités de façon équilibrée sur le tableau Scrumban. En général, les équipes conviennent de classer chaque tâche en fonction de sa valeur (plus la valeur est élevée, plus la priorité est élevée) ou des risques (plus l'impact sur les délais est important, plus la tâche est cruciale).

L'approche Scrumban convient-elle aux projets de grande envergure ?

Absolument. Comme Scrumban permet d'avancer progressivement, il donne la possibilité aux équipes de s'attaquer à des projets de grande envergure dont la portée change naturellement au fil du temps. La livraison régulière des résultats permet aux équipes de terminer les étapes d'un projet à grande échelle à chaque sprint.

Quels sont les défis courants auxquels les équipes sont confrontées lorsqu'elles adoptent Scrumban ?

Le défi majeur est toujours d'ordre culturel. Comme pour tout changement organisationnel, les personnes habituées à une autre façon de faire les choses montreront une certaine résistance. Le principal défi sera de faire en sorte que l'équipe adhère aux principes et à la structure de Scrumban.