Qu'est-ce qu'un graphique Burnup et comment en créer un

Atlassian Par Atlassian
Parcourir les rubriques

Suivre les projets n'est pas forcément compliqué. Vous devez pouvoir voir les tâches terminées et celles qui restent à accomplir en un coup d'œil.

Vous pourriez utiliser un diagramme de Gantt pour suivre vos projets. Ces diagrammes sont parfaitement adaptés aux méthodologies en cascade et Agile, mais ils présentent des inconvénients. Ils sont encombrants et compliqués, contiennent de nombreuses informations et peuvent être fastidieux à développer.

Les graphiques Burnup constituent une meilleure alternative aux diagrammes de Gantt. Mais qu'est-ce qu'un graphique Burnup et comment en créer un ?

Un graphique Burnup montre l'avancement de votre projet au fil du temps sous la forme d'un graphique simple et clair. Votre équipe pourra ainsi facilement suivre l'état des tâches en un coup d'œil. Sur cette page, nous expliquerons ce qu'est un graphique Burnup, pourquoi vous devriez l'utiliser et comment en créer un pour la gestion de projet Agile.

Capture d'écran du graphique Burnup

Définition d'un graphique Burnup

Un graphique Burnup est une feuille de route qui représente votre travail sur deux lignes le long d'un axe vertical. Une ligne indique la charge de travail totale du projet. L'autre montre le travail réalisé jusqu'à présent. Quand vous terminez le projet, les deux lignes se rejoignent.

Vous pouvez utiliser vos unités de mesure préférées, comme les story points, le nombre de tickets ou les estimations. L'axe horizontal représente la chronologie de l'ensemble du projet.

Ces graphiques sont parfaits si vous adoptez un framework de gestion de projet Agile. Il s'agit d'un aperçu accessible en un coup d'œil. Vous pouvez même créer des graphiques Burnup dans Scrum et la planification Agile pour vous aider, vous et votre équipe, à rester concentrés sur vos tâches.

Pourquoi utiliser un graphique Burnup ?

Voici quelques avantages de l'utilisation d'un graphique Burnup pour les projets Agile et Scrum :

  • Indique clairement l'avancement : l'un des avantages par rapport aux diagrammes de Gantt est que vous pouvez lire les graphiques Burnup en un coup d'œil. Ils ne sont pas aussi complexes ou ambigus qu'un diagramme de Gantt. De plus, contrairement à un graphique Burndown, un graphique Burnup montre le travail terminé sur un graphique ascendant et fournit plus d'informations. Il indique à la fois le travail total et le travail terminé.
  • Facilite les prévisions : les graphiques Burnup permettent à votre équipe de déterminer une date de fin approximative. Vous pouvez revenir en arrière pour établir vos métriques ou références Scrum.
  • Met en évidence les changements du périmètre et gère la dérive des objectifs : contrairement à un graphique Burndown, vous pouvez facilement marquer les changements de périmètre et les faire correspondre à l'avancement de l'équipe. Cela vous aide à limiter toute dérive des objectifs avant qu'elle ne devienne incontrôlable.
  • Permet de détecter les problèmes de façon anticipée : les graphiques Burnup vous permettent de limiter les problèmes avant qu'ils ne se transforment en véritables casse-têtes.
  • Apporte de la transparence à tout le monde : les graphiques Burnup sont plus faciles à lire et favorisent une transparence totale entre vous et votre équipe, vous aidant ainsi à prendre de meilleures décisions concernant le projet. Si vous travaillez avec des clients, la transparence est idéale pour renforcer la confiance.

Quand utiliser un graphique Burnup ?

Les graphiques Burnup sont parfaits pour vos projets Scrum et la planification des sprints. Vous pouvez les utiliser pour représenter visuellement vos sprints afin de voir le périmètre du projet dans son ensemble. Vous pouvez ensuite suivre le tout par rapport à l'avancement des tâches terminées ou restant à accomplir.

Capture d'écran du graphique Burnup

Les graphiques Burnup sont particulièrement utiles en cas de dérive des objectifs. Tout changement de périmètre peut casser la dynamique d'un projet, en particulier dans le cas des workflows Agile. Vous pouvez utiliser votre graphique Burnup pour gérer la dérive et limiter les retards.

Vous pouvez également suivre et adapter l'évolution du périmètre à la charge de travail de votre équipe. Si vous utilisiez un graphique Burndown, vous ne seriez pas en mesure de voir l'impact d'une dérive des objectifs. Vous pourriez penser que le projet se déroule comme prévu.

Mais ces changements étant visibles sur un graphique Burnup, vous pouvez ajuster ou réduire la charge de travail et allouer les ressources selon vos besoins. Votre équipe pourra ensuite trouver des solutions rapides aux demandes supplémentaires.

Comment créer un graphique Burnup pour la gestion de projet Agile

Il est plus facile de créer un graphique Burnup que de créer un diagramme de Gantt. Nous vous expliquerons le processus pas-à-pas pour en créer un pour votre équipe.

Avant de créer un graphique Burnup, vous devez connaître le périmètre du projet. Cela permet à votre équipe d'identifier toutes les tâches nécessaires et d'estimer votre calendrier, ce qui permet de prévoir plus facilement le nombre de sprints dont vous aurez besoin.
Voici comment créer un graphique Burnup dans Jira Software :

  1. Cliquez sur Projets. Il se situe dans la barre de navigation. Sélectionnez le projet pertinent pour lequel vous souhaitez créer le graphique.
  2. Cliquez sur Rapports. Puis sélectionnez le graphique Burnup.
  3. Choisissez vos mesures. Sélectionnez un autre sprint ou une autre mesure pour l'axe vertical, puis cliquez sur le menu déroulant.
  4. Créez l'axe X. Placez l'axe X en bas de votre graphique. Encore une fois, il s'agit de la chronologie de l'ensemble du projet. Vous pourrez ainsi voir le temps nécessaire pour accomplir les tâches et cartographier les sprints.
  5. Déterminez l'axe Y. Cet axe traverse verticalement le graphique. C'est ici que vous marquerez le travail comme terminé. Cette mesure peut prendre la forme de story points par incréments que vous jugez appropriés.
  6. Choisissez la couleur de vos lignes. N'oubliez pas que ces lignes représentent le travail effectué et la charge de travail de l'ensemble du projet. Faites en sorte que ces lignes soient de couleurs différentes. Le rouge et le vert fonctionnent le mieux.

Suivez efficacement l'avancement de n'importe quel projet grâce à un graphique Burnup

Si vous voulez anticiper les problèmes, un graphique Burnup est peut-être la meilleure solution pour vous et votre équipe. Il vous permettra de rester Agile et de suivre les sprints. Vous assurerez également plus de transparence dans le suivi de la charge de travail du projet.

Les graphiques Burnup sont parfaits avec un outil de gestion de projet Agile comme Jira Software. Vous pouvez facilement créer des tableaux Scrum et des graphiques Burnup dans Jira Software pour améliorer le suivi des projets. De cette façon, vous alignerez votre équipe sur les tâches et vous atteindrez les objectifs de votre projet.

Vous pourrez également analyser vos projets terminés grâce à des métriques, des informations et un reporting Agile. Vous pourrez ainsi beaucoup plus facilement planifier votre prochain projet. En outre, cela permet à votre équipe de mieux collaborer grâce à un flux d'informations fluide, ce qui limite les changements de contexte et les maux de tête.

Graphique Burnup : FAQ

Comment lire un graphique Burnup ?

Commençons par un exemple de graphique Burnup dans Jira Software.

Voici comment interpréter le graphique :

  • L'axe vertical indique le volume de travail, représenté de différentes manières, par exemple sous forme de story points, de nombre de tickets ou d'estimations.
  • L'axe horizontal représente la chronologie, mesurée en jours.
  • La ligne rouge représente la portée de votre travail et la projection de votre périmètre. Vous pouvez vous en servir pour identifier toute dérive des objectifs.
  • La ligne verte indique les tâches du projet terminées jusqu'à présent.
  • Il y a une ligne grise supplémentaire qui représente le rythme idéal d'avancement de votre équipe.

Quelle est la différence entre un graphique Burnup et Burndown ?

Bien que leur nom soit semblable, les graphiques Burnup et les graphiques Burndown ne se ressemblent en rien. Voici les principales différences entre les deux :

  • Les graphiques Burnup suivent vos réussites. Un graphique Burndown indique le volume de travail qu'il reste à accomplir, tandis qu'un graphique Burnup indique le travail accompli par l'équipe. La ligne d'un graphique Burndown diminue donc au fur et à mesure que votre équipe termine le travail.
  • Vous ne pouvez pas suivre les changements sur les graphiques Burndown. C'est là l'inconvénient de ces graphiques. Ils ne montrent pas les changements apportés au projet. Vous pourriez penser, à tort, que le projet se déroule comme prévu. Un graphique Burnup permet d'obtenir plus d'informations, et vous pouvez facilement suivre les changements apportés au périmètre.
  • Les graphiques Burnup mettent en évidence la dérive des objectifs. Sur un graphique Burnup, vous pouvez ajouter une dérive des objectifs et prendre en compte son impact sur le projet. Vous serez mieux informé pour prendre les mesures appropriées.

Voici quelques directives pour choisir le graphique à utiliser :

  • Les graphiques Burndown sont parfaits pour un projet présentant un périmètre fixe. Il est rare qu'un projet ait un périmètre précis et bien défini. Mais si c'est le cas, utilisez un graphique Burndown.
  • Les graphiques Burnup sont parfaits pour la gestion de projet Agile. Ces graphiques suivent l'avancement tout en étant flexibles et s'adaptent aux changements apportés au cours d'un projet. Cela en fait une meilleure option pour la gestion de projet Agile.

Les graphiques Burnup peuvent-ils être utilisés dans des projets Agile ou Scrum ?

Oui. Ces graphiques sont parfaits pour la gestion de projet Agile et les équipes Scrum. Ils vous permettent de mieux prévoir, de surveiller la dérive des objectifs et de suivre l'avancement. Les équipes Scrum seront plus agiles à mesure que des problèmes surviendront, en s'adaptant et en s'améliorant en continu.

Ils sont également parfaits pour suivre l'efficacité de l'équipe d'un sprint à l'autre. En outre, vous pouvez facilement créer des graphiques Burnup avec Jira Software.