Kanban et Scrum

Découvrez les principaux aspects à prendre en compte lorsque vous devez choisir entre Scrum et Kanban, ainsi que la marche à suivre si vous n'arrivez pas à vous décider.

Max Rehkopf Max Rehkopf
Browse topics

Agile est un ensemble d'idées et de principes qui nous servent de boussole. Kanban et Scrum sont des frameworks qui aident les équipes à adhérer aux principes Agile et à faire leur travail.

Il est facile de souligner les différences entre les pratiques Scrum et les pratiques Kanban, mais ces différences sont uniquement superficielles. Si ces pratiques diffèrent, leurs principes sont en grande partie les mêmes. Les deux framework vous aideront à créer de meilleurs produits (et services) avec moins de maux de tête.

Alors, où en étions-nous ?

Agile est une approche structurée et itérative de la gestion de projets et du développement produit. Elle reconnaît la volatilité du développement produit et fournit une méthodologie permettant aux équipes autonomes de réagir au changement sans dévier de leur route. Aujourd'hui, Agile n'est guère un avantage concurrentiel. Personne n'a le luxe de développer un produit pendant des années, voire des mois, dans une « boîte noire ». Autrement dit, il est plus important que jamais de bien faire les choses.

Kanban est essentiellement axé sur la visualisation de votre travail, la réduction du travail en cours et l'optimisation de l'efficacité (ou le flux). Les équipes Kanban mettent l'accent sur la réduction du temps nécessaire pour réaliser un projet (ou une user story) du début à la fin. Pour cela, elles utilisent un tableau Kanban et améliorent en permanence leur flux de travail. 

Les équipes Scrum s'engagent à livrer un logiciel opérationnel selon des intervalles définis appelés sprints. Leur objectif est de créer des boucles d'apprentissage afin de rassembler et d'intégrer rapidement le feedback des clients. Les équipes Scrum adoptent des rôles spécifiques, créent des artéfacts particuliers et organisent des cérémonies régulières pour assurer l'avancement du travail. Scrum est défini plus en détail dans Le Guide Scrum.

 

Scrum

Kanban

Cadence

Scrum

Sprints de longueur fixe et régulière (p. ex., 2 semaines)

Kanban

Flux continu

Méthodologie de livraison

Scrum

À la fin de chaque sprint

Kanban

Livraison continue

Rôles

Scrum

Product Owner, Scrum Master, équipe de développement

Kanban

Aucun rôle requis

Métriques clés

Scrum

Vélocité

Kanban

Délai d'exécution, durée de cycle, travail en cours

Philosophie en matière de changement

Scrum

Les équipes ne doivent pas effectuer de changements pendant le sprint.

Kanban

Des modifications peuvent être apportées à tout moment

Des membres de l'équipe utilisent un tableau Scrum | Atlassian – Le coach Agile

Scrum : une approche Agile structurée

Avec Scrum, votre équipe s'engage à livrer une unité de travail supplémentaire apportant de la valeur à la fin de chaque sprint. Scrum est une approche empirique, elle se concentre sur de petites unités de travail qui vous aideront à apprendre de vos clients et à mieux déterminer vos prochaines étapes. En voici le fonctionnement global : 

Cadence Scrum

Scrum avance rapidement, avec des sprints de deux à quatre semaines (maximum) clairement définis par une date de début et une date de fin. La courte durée oblige à diviser les tâches complexes en plus petites stories et aide votre équipe à apprendre rapidement. La principale question à vous poser est la suivante : votre équipe est-elle en mesure de livrer du code utilisable aussi rapidement ?

Les sprints sont ponctués par la planification du sprint, revue de sprint et les réunions rétrospectives et assaisonnés de réunions Daily Scrum(stand-ups). Ces cérémonies Scrum sont légères et se tiennent régulièrement. 

Méthodologie de livraison

De nos jours, il est courant d'effectuer des livraisons ad-hoc dans Scrum, mais depuis longtemps, il est une bonne pratique de livrer à la fin de chaque sprint. Les équipes se fixent un but pour chaque sprint (l'objectif du sprint), et l'approuvent ensuite (ou non) pour la livraison lors de la réunion de revue du sprint.

Rôles Scrum

Scrum utilise trois rôles clairement définis.

  • Le Product Owner défend la cause du client, gère le backlog produit et aide à prioriser le travail effectué par l'équipe de développement.
  • Le Scrum Master assure le respect des principes Scrum dans l'équipe.
  • L'équipe de développement choisit le travail à réaliser, livre des unités de travail et fait preuve d'une responsabilité collective.

Qui dirige l'équipe Scrum ? Eh bien, personne. Les équipes Scrum sont autonomes, et tout le monde y est égal, en dépit de responsabilités différentes. L'équipe est unie par l'objectif de livrer de la valeur aux clients.

Métriques clés

La vélocité (le nombre de story points réalisés dans un sprint) est l'indicateur central pour les équipes Scrum. Elle guide les engagements des sprints ultérieurs, ou la quantité de travail dont se chargera l'équipe Scrum lors de sprints ultérieurs. Si l'équipe réalise une moyenne de 35 story points par sprint (vélocité = 35), elle n'acceptera pas un backlog de sprint de 45 points.

Philosophie en matière de changement

Les équipes s'efforcent de ne pas faire de changements de périmètre au cours d'un sprint. Les équipes Scrum reçoivent parfois du feedback et apprennent que ce sur quoi elles travaillent n'est pas aussi précieux pour le client qu'elles le pensaient. Le cas échéant, le périmètre du sprint doitchanger pour refléter d'abord et avant tout l'importance de la valeur livrée pour le client. Au cours de la rétrospective du sprint, les équipes Scrum doivent discuter de la façon de limiter les changements à l'avenir, car les changements peuvent mettre en péril l'unité de travail potentiellement livrable.

Pour en savoir plus sur les méthodologies Scrum, consultez Qu'est-ce que Scrum ?

Des membres de l'équipe utilisent un tableau Kanban | Atlassian – Le coach Agile

Kanban : amélioration continue, processus flexibles

Kanban vous aide à visualiser votre travail, à limiter le travail en cours (WIP) et à passer rapidement de « En cours » à « Terminé ».

Kanban est idéal pour les équipes qui ont beaucoup de demandes entrantes dont la priorité et la taille varient. Alors que les processus de Scrum exigent un contrôle élevé des éléments dans le périmètre, Kanban vous permet de suivre le flux. Jetons un coup d'œil à cinq considérations identiques pour vous aider à prendre une décision. 

Cadence Kanban

Kanban est basé sur une structure de workflow continue qui permet aux équipes de rester agiles et prêtes à s'adapter à l'évolution des priorités. Les work items, représentés par des cartes, sont organisés sur un tableau Kanban où ils passent d'une étape du workflow (colonne) à une autre. Les étapes courantes du workflow sont les suivantes : à faire, en cours, en revue, bloqué et terminé. Mais ce processus est ennuyeux.

La meilleure partie de Kanban est la possibilité de créer des colonnes personnalisées pour la façon dont votre équipe travaille. Mon équipe livre du contenu, donc nos colonnes (simplifiées) vont de Backlog à En priorité, à Aperçu prêt, à En rédaction, à Conception, à Revue technique, puis à Livré. Notre tableau nous a appris que nous livrions environ un élément de contenu par semaine, et où se trouvaient nos goulots d'étranglement (merci, revue technique !).

Méthodologie de livraison

Dans Kanban, les mises à jour sont livrées dès qu'elles sont prêtes, sans planification régulière ou dates d'échéance prédéterminées.

En théorie, Kanban ne prescrit pas de délai fixe pour la livraison d'une tâche. Si la tâche est terminée plus tôt (ou plus tard), elle peut être livrée au besoin sans avoir à attendre une étape de livraison comme la revue de sprint.

Rôles Kanban

Le tableau Kanban est la propriété de l'équipe entière. Certaines équipes font appel à un coach Agile mais, contrairement à Scrum, il n'existe pas de « Kanban Master » qui assure le bon fonctionnement global. C'est la responsabilité collective de toute l'équipe de collaborer et d'exécuter les tâches du tableau.

Métriques clés

Le délai d'exécution et la durée de cycle sont des paramètres importants pour les équipes Kanban. Il s'agit du temps moyen nécessaire pour qu'une tâche passe du début à la fin. L'amélioration des durées de cycle est un indicateur de succès des équipes Kanban.

Le diagramme de flux cumulatif (CFD) est un autre outil analytique utilisé par les équipes Kanban pour comprendre le nombre de work items dans chaque état. Les CFD aident à identifier les goulots d'étranglement spécifiques qui doivent être résolus pour améliorer le débit.

Une autre façon de gérer les goulots d'étranglement consiste à imposer des limites du travail en cours (WIP). Une limite de travail en cours plafonne le nombre de cartes qui peuvent se trouver simultanément dans une même colonne. Lorsque vous atteignez votre limite WIP, un outil comme Jira Software plafonne cette colonne, et l'équipe essaime sur ces éléments pour les faire avancer.

Philosophie en matière de changement

Un workflow Kanban peut être modifié à tout moment. De nouvelles tâches peuvent être ajoutées au backlog et des cartes existantes peuvent être bloquées ou supprimées en fonction de leur ordre de priorité. De plus, si la capacité de l'équipe change, la limite WIP peut être recalibrée et les work items ajustés en conséquence. Dans Kanban, la flexibilité est essentielle.

Pour plus d'informations sur les méthodologies Kanban, consultez Qu'est-ce que Kanban ?

Projet d'agilité Atlassian | Atlassian – Le coach Agile

Outils Scrum et outils Kanban

La communauté Agile croit que cette conversation ne devrait pas porter sur les outils. Nous voyons souvent l'outil idéal guider le framework idéal, et ce framework guider les principes adoptés par l'équipe. Nous croyons que la décision devrait aller dans l'autre sens.  

Une fois alignés sur les principes Scrum et satisfaits du framework Scrum, vient le temps de trouver un outil Scrum correspondant à vos besoins. Il en va de même pour Kanban. Nous sommes partiaux, mais en tant qu'outil de développement logiciel numéro 1 utilisé par les équipes Agile, nous pensons que Jira Software est un choix sûr.

Avec les types de projets dédiés de Jira pour Scrum et Kanban, vous pouvez réaliser les principes de chaque framework. Nous sommes également là pour vous aider à vous familiariser avec nos guides : Comment adopter Scrum avec Jira Software ? et Comment adopter Kanban avec Jira Software.

Kanban ou Scrum : et si vous ne parvenez pas à choisir ?

Scrum et Kanban sont « agiles selon les règles de l'art ». Ils travaillent d'une manière qui a fait ses preuves et à laquelle il est très franchement difficile de trouver à redire. Pour reprendre une autre accroche célèbre, on pourrait dire : « Personne n'a jamais été viré pour avoir choisi Scrum. »

Mais votre décision n'a pas besoin d'être aussi tranchée. Des centaines d'équipes utilisent des modèles hybrides influencés à la fois par Scrum et Kanban. Nous avons entrepris d'aider les équipes à utiliser de tels modèles dans Jira Software et dans les projets de nouvelle génération récemment lancés.

Les projets de nouvelle génération permettent aux équipes de choisir les fonctionnalités Agile qui leur conviennent, qu'elles soient Scrum, Kanban ou un mélange des deux. Au lieu d'implémenter un framework le premier jour, les projets de nouvelle génération vous permettent d'ajouter progressivement des fonctionnalités de plus en plus puissantes au fur et à mesure que vous apprenez ce qui fonctionne (et ne fonctionne pas) pour votre équipe. 

Vous pouvez choisir en toute confiance Scrum ou Kanban nouvelle génération en sachant que les deux modèles peuvent évoluer en fonction des besoins de votre équipe. 

Peu importe votre choix, restez-y un petit moment. Prenez quelques éléments de travail du backlog jusqu'au bout et demandez à votre équipe ce qui s'est bien passé et ce qui s'est mal passé. En essayant Scrum et Kanban et en posant ces questions, vous êtes sur la bonne voie pour atteindre le bonheur Agile. 

Up Next
Kanplan