Close
EQ Bank + Atlassian

EQ Bank devient plus compétitif grâce aux produits Atlassian Cloud


EQ Bank
Secteur

Services financiers

Sites

Toronto, Canada

Nombre d'utilisateurs :

400

Solution Partner
Partager la page

Entre les banques traditionnelles bien financées et les start-ups disruptives spécialisées dans les technologies financières se trouvent des challengers comme l'EQ Bank canadienne, la plateforme numérique d'Equitable (EQ) Bank, basée à Toronto. Sa croissance est alimentée par les transfuges du classement Fortune 500 à la recherche de meilleures expériences. Elle doit donc réfléchir en permanence aux approches des marques traditionnelles et à la manière de les améliorer.

Lorsque vous êtes une entité entièrement numérique comme EQ Bank, l'expérience utilisateur en ligne constitue la marque. Mais qu'en est-il si la structure et la méthodologie de livraison de votre logiciel ne sont pas alignées avec vos objectifs métier ? C'était le cas d'EQ Bank en 2016.

En utilisant une combinaison de produits Atlassian Cloud, EQ Bank a doublé ses livraisons en production mensuelles l'année dernière, et réalise maintenant 500 % de builds supplémentaires par jour grâce à une méthodologie Agile repensée et à l'évolution des personnes et des technologies. L'année prochaine, l'objectif est de doubler encore le nombre de builds et de livraisons en production. Aujourd'hui, EQ Bank gère 31 milliards de dollars d'actifs.

Transformation majeure nécessaire

Les banques ne peuvent pas se contenter de passer d'un modèle en cascade à Agile, DevOps et CI/CD, car leur secteur est très réglementé. Une simple erreur ou omission pourrait entraîner des amendes réglementaires et des litiges. C'est pourquoi la plupart d'entre elles ont tendance à s'accrocher aux processus traditionnels.

Grâce à une combinaison de produits Atlassian Cloud, EQ Bank a doublé le nombre de versions en production par mois et atteint 500 % de builds supplémentaires par jour.

EQ Bank a reconnu que ses processus en cascade étaient trop lents pour atteindre son objectif de fournir plus rapidement de la valeur aux clients. En 2016, le développement de ses logiciels a été presque entièrement sous-traité à des fournisseurs qui disposaient de leurs propres outils, méthodologies et instances Jira Software. Il était impossible d'orchestrer de manière cohérente tous les efforts de livraison de logiciels internes et externes de l'entreprise.

Partir de zéro

En 2016, Daniel Broten, Vice-Président de la technologie, venait de rejoindre l'entreprise et avait une mission. Sa première priorité était d'accélérer la livraison de logiciels afin qu'EQ Bank puisse offrir à ses clients des expériences bancaires toujours meilleures, tout en protégeant leurs données.

Daniel Broten savait que le cloud était le meilleur moyen de faire évoluer les équipes et les projets, d'optimiser les processus et de faciliter la collaboration entre les ressources internes et externes. Cependant, les équipes de conformité et de sécurité des banques bloquent souvent les migrations depuis un data center contrôlé par l'entreprise vers le cloud. En effet, elles estiment que le cloud est plus risqué.

« Les solutions de sécurité et les certifications d'Atlassian sont toutes dans le domaine public, ce qui nous a permis d'obtenir facilement les approbations de conformité et de sécurité dont nous avions besoin », explique Daniel Broten.

Grâce aux produits Atlassian Cloud, les équipes d'EQ Bank chargées de la livraison, de la conformité et de la sécurité des logiciels disposent toutes d'une visibilité sur le développement de logiciels. Ainsi, si quelqu'un a besoin de savoir ce qui a été modifié, quand, pourquoi et par qui, il peut trouver des réponses sans contacter le service IT. Si des audits formels sont encore nécessaires de temps en temps, ils ne sont pas indispensables pour répondre à des questions ponctuelles, et le processus d'audit lui-même est moins disruptif.

Les solutions de sécurité et les certifications d'Atlassian sont toutes dans le domaine public, ce qui nous a permis d'obtenir facilement les approbations de conformité et de sécurité dont nous avions besoin.

Daniel Broten

Vice-Président de la technologie

Daniel Broten explique que le coût total de possession plus faible d'Atlassian Cloud était également intéressant, car les économies réalisées pouvaient être répercutées sur les clients. Les banques traditionnelles séparent les comptes d'épargne et les comptes chèques parce qu'elles veulent limiter les intérêts payés aux clients et générer au moins une partie des revenus par le biais des frais de compte chèques. Mais grâce aux économies réalisées sur les frais généraux, EQ Bank a pu fournir à ses clients des comptes chèques et d'épargne combinés gratuits, qui génèrent des taux d'intérêt plus élevés que ceux de ses concurrents. Dans le même temps, les ressources informatiques limitées de la banque ne doivent plus accomplir les tâches fastidieuses de maintenance de l'infrastructure.

La standardisation des processus est essentielle pour déployer des méthodologies DevOps et CI/CD au sein des équipes informatiques et auprès des fournisseurs, et pour leur permettre de répondre aux exigences fonctionnelles et non fonctionnelles de manière cohérente. La société mondiale de services professionnels Deloitte a recommandé l'Atlassian Platinum Solution Partner Blended Perspectives. Cette société de conseil comprend parfaitement la conception des processus et les outils connexes (par opposition aux simples outils), et peut fournir la formation dont les organisations ont besoin pour réussir. Le partenariat était donc idéal.

« D'autres banques disposent de pare-feu tellement rigoureux [entre les services et les partenaires externes] qu'il est impossible de collaborer », explique Miles Faulkner, co-PDG de Blended Perspectives. « Il est rare de travailler avec un dirigeant qui peut présenter une vision solide, tout en restant ouvert d'esprit [sur la meilleure façon de concrétiser cette vision]. »

Mettre l'approche en œuvre

L'objectif de Daniel Broten était de quadrupler le rendement et le débit de livraison des logiciels en deux ans seulement, ce qui impliquait de booster les capacités internes de la banque. À l'époque, EQ Bank utilisait Jira Software sur site, principalement pour le triage des défauts.

Blended Perspectives a recommandé une combinaison des produits Atlassian Cloud pour atteindre les objectifs de Daniel Broten. Par conséquent, la banque utilise Confluence pour la collaboration, la conception de stories, les exigences, les notes de version et les plans d'implémentation. Comme le suivi est réalisé dans Jira Software, tout ce qui est touché dans ce logiciel peut être retracé jusqu'aux notes de version et aux plans d'implémentation dans Confluence.

« Jira Software nous offre une traçabilité complète, ce qui nous permet de connaître précisément les changements apportés à chaque version. Nous disposons donc maintenant d'un processus rationalisé pour examiner et approuver les changements de production », explique Daniel Broten. « En cas de problème, nous sommes en mesure d'apporter une correction à la fin de la journée au lieu de la retarder en raison d'un cycle mensuel trop volumineux. »

EQ Bank utilise également Jira Service Desk pour convertir automatiquement les tickets de rapport d'incident en tickets liés dans Jira Software. Ainsi, les membres de l'équipe informatique n'ont pas à le faire manuellement, ce qui permet de gagner du temps et de réduire le risque d'erreurs. Daniel Broten déclare vouloir améliorer encore la gestion des incidents et prévoit de compléter Jira Service Desk par des outils de suivi et d'alerte Opsgenie, portefeuille par portefeuille.

Les clients personnalisent souvent leurs implémentations Jira Service Desk grâce aux outils de Atlassian Marketplace. Pour compléter ses fonctionnalités déjà puissantes, EQ Bank s'appuie sur Draw.io, Easy Agile, Software Plant, Comalatech et SmartBear.

Engagement envers l'amélioration continue

Alors qu'EQ Bank continue de se développer, sa pile technologique et sa structure informatique se complexifient. Depuis 2016, l'équipe informatique est passée de 20 à 100 personnes. D'ici 2020, elle pourrait compter 150 personnes. Pendant ce temps, 150 à 200 partenaires externes participent à l'exécution et collaborent via Atlassian Cloud.

L'équipe de Daniel Broten a mis au point de solides processus DevOps et de CI/CD, et toute la pile technologique a été repensée pour le cloud public. « Nous faisons les choses différemment parce que nous voulons offrir quelque chose d'unique à nos clients. C'est une question de marque », explique Daniel Broten. « Notre transformation nous a en outre permis d'attirer les talents requis. À Toronto, les demandeurs d'emploi recherchent soit la stabilité d'une banque traditionnelle, soit la culture disruptive et innovante d'une start-up. Nous proposons les deux. »

EQ Bank améliore en permanence sa livraison de logiciels, de manière à ce que les clients et l'entreprise en bénéficient. Par exemple, suite à la migration de la banque vers DevSecOps, les clients peuvent profiter d'expériences bancaires inédites (mais sécurisées) pendant que l'équipe de développement répond aux exigences de conformité et de sécurité. Pour garantir une app plus performante, elle utilisera Opsgenie pour résoudre plus rapidement les problèmes de production. « D'ici la fin de l'année, Opsgenie sera connecté à tous les principaux systèmes et aux équipes de support », explique Daniel Broten.

Conclusion

Dans l'environnement commercial dynamique d'aujourd'hui, les organisations doivent s'adapter rapidement au changement… au risque d'échouer. Les transformations les plus efficaces commencent par une vision solide, qui peut être exécutée et repensée si nécessaire en utilisant les outils appropriés. Grâce aux produits Atlassian Cloud, EQ Bank est en mesure d'y parvenir.

« En tant que challenger du secteur bancaire, nous devons constamment repenser ce qui est possible. Par exemple, nous serons l'une des premières banques en Amérique du Nord à migrer notre système bancaire principal vers le cloud public », explique Daniel Broten. « Atlassian Cloud nous permet de tirer parti des dernières fonctionnalités les plus performantes, mais notre priorité absolue est de maintenir notre compétence principale axée sur la valeur ajoutée, les expériences et les services que nous proposons à nos clients. »

Transformez les workflows de votre organisation grâce à une collaboration transparente et sécurisée dans le cloud

Logo Banque Nationale du Canada

Face aux besoins croissants de transparence et de collaboration au sein de l'entreprise, l'équipe chargée de la gestion des outils métier a réalisé que les produits Atlassian étaient conformes à l'ambition de la banque et a travaillé rapidement à la mise en place d'un plan d'évolution.

ABN AMRO

ABN AMRO, une banque néerlandaise qui emploie plus de 20 000 personnes, a commencé à utiliser Jira Software en 2011 pour gérer le workflow de son équipe d'ingénierie. L'adoption de l'outil s'est répandue de façon organique et rapide. Le résultat ? L'émergence de plusieurs instances Jira comprenant 65 administrateurs, 70 types de tickets, 500 états uniques et plus de 800 workflows.