Platform as a Service

Comment Platform as a Service (PaaS) favorise les équipes modernes Agile et DevOps

Kev Zettler Kev Zettler

Résumé : PaaS (Platform as a Service) est une couche d'infrastructure cloud qui fournit des ressources pour créer des outils et des applications au niveau de l'utilisateur. Elle comprend l'infrastructure sous-jacente, y compris les ressources de calcul, de réseau et de stockage, ainsi que des outils de développement, des systèmes de gestion de base de données et des middlewares.

Les équipes de développement logiciel d'aujourd'hui ont désormais un accès immédiat à toutes les ressources nécessaires pour prendre en charge l'ensemble du cycle de vie des applications, notamment pour concevoir, développer, tester, déployer et héberger des applications. Tout cela peut se faire directement depuis le cloud grâce à la PaaS. Les équipes ont accès aux ressources dont elles ont besoin, à la demande, sans devoir acheter et maintenir une infrastructure complexe sur site.

Le PaaS est l'un des principaux tiers des infrastructures cloud modernes. La pile de base est l'infrastructure as a Service (IaaS), qui fournit des ressources informatiques, de réseau et de stockage. Le PaaS se situe au milieu de la pile entre l'IaaS et le SaaS. Le PaaS dépend de l'IaaS, mais propulse également le SaaS.

Que signifie Platform as a Service (PaaS) ?

Diagramme de Platform as a Service (PaaS)

La PaaS est une couche d'infrastructure cloud qui fournit des ressources pour développer des outils et des applications au niveau utilisateur. Comme IaaS, ces ressources comprennent les serveurs, le stockage et la mise en réseau. PaaS comprend également des outils de développement, des systèmes de gestion de bases de données, des middlewares, des systèmes de messagerie électronique ou de notification, etc.

PaaS étant une infrastructure basée sur le cloud, elle permet aux organisations d'éviter le coût et la complexité de l'achat et de la gestion des ressources d'infrastructure, notamment des licences logicielles, de l'infrastructure d'application et des outils de développement.

Le terme « Platform » dans l'acronyme « PaaS » fait référence à un écosystème de langage de programmation, ou « stack technique ». Les stacks techniques d'applications basées sur des langages populaires comprennent Ruby on Rails, Django Python, la pile MEAN Node.js et Java SpringMVC, entre autres. Ces exemples de piles de langage dépendent d'un système de base de données associé.

Avantages du PaaS

Comme les autres services cloud, PaaS fournit des ressources à la demande qui peuvent évoluer en fonction des besoins. Avant cela, les équipes devaient acheter leur propre matériel, puis configurer elles-mêmes les serveurs, les bases de données, les pare-feu et tous les autres composants. Les équipes devaient alors maintenir, faire évoluer et surveiller leur infrastructure personnalisée. PaaS présente également une multitude d'autres avantages.

Favorise les pratiques Agile et DevOps

PaaS permet une programmation, des tests et un déploiement plus rapides qui sont certaines des pratiques clés des équipes Agile et DevOps . De plus, PaaS est directement complémentaire à un workflow de livraison CI/CD et aide à activer un cycle complet de livraison DevOps. Compte tenu du cycle de vie des logiciels (développement, test, déploiement, gestion et mise à jour), le PaaS se charge de la phase de déploiement.

Délai de mise sur le marché plus rapide

L'utilisation de l'infrastructure Platform as a Service (PaaS), permet aux développeurs de se concentrer uniquement sur le code, plutôt que sur le développement, la configuration et le provisionnement des infrastructures et plateformes, ou le développement de fonctionnalités de mise à l'échelle automatique. Cela réduit considérablement le temps de développement de nouveaux projets. En outre, le PaaS offre un accès à des outils, des modèles et des bibliothèques de codes qui peuvent réduire le temps de développement et simplifier les processus.

Évolution en fonction de vos besoins

Les hôtes PaaS offrent généralement des fonctionnalités d'évolution flexibles, permettant ainsi aux équipes d'ajouter rapidement des capacités lors des périodes de pics et de diminuer si besoin. L'évolution est automatiquement gérée par le fournisseur PaaS.

Développement économique

Le PaaS permet aux équipes d'ajouter des capacités de développement sans ajouter de personnel, ce qui peut réduire les coûts d'ingénierie. Les organisations n'ont plus besoin d'installer et de gérer les infrastructures de développement sous-jacentes.

Les fournisseurs de PaaS proposent des tableaux de bord utiles pour analyser et gérer les coûts d'infrastructure. Ces outils d'analyse des coûts aident les équipes à contrôler les zones de dépenses imprévues ou inutiles. De plus, ces outils aident les équipes à optimiser le coût de leurs déploiements. Sans ces informations sur les coûts, les équipes peuvent voir leurs dépenses en infrastructure augmenter de manière inattendue.

Prise en charge des équipes de développement distribuées

Le PaaS étant un service Cloud, il prend en charge la collaboration entre les équipes distribuées. Les fournisseurs PaaS disposent de matériel distribué dans le monde entier, ce qui signifie que les applications déployées sur le PaaS sont accessibles à moindre coût et depuis n'importe quel endroit.

Sécurité et contrôle d'accès

La plupart des fournisseurs PaaS disposent d'outils de sécurité et de contrôle d'accès granulaires qui permettent aux équipes de configurer rapidement l'accès aux ressources PaaS. Ceci est important pour les niveaux d'accès des équipes de sécurité de l'entreprise et du client. Cela donne aux équipes l'assurance que leur infrastructure est verrouillée afin d'éviter les violations de données ou d'autres scénarios de défaillance de sécurité indésirables.

Cas d'usages du Platform as a Service

Le PaaS est utilisé pour déployer des exécutables de code d'application prêts à être employés par l'utilisateur, y compris des applications web SaaS complètes comme les CRM, les tableaux de bord, les groupes de discussion, et plus encore. Les exécutables PaaS incluent également des API back-end ou des microservices. En plus du code d'application, des outils supplémentaires tels que les équilibreurs de charge, les pipelines de notification et les systèmes de travail différés peuvent être déployés parallèlement au code d'application.

Développement et gestion des API

Les API sont un élément essentiel de toute application distribuée moderne, et les frameworks intégrés fournis par un PaaS simplifient considérablement le développement et la gestion des API. Les API sont couramment utilisées pour permettre à des systèmes externes de se connecter à des ressources applicatives internes, ou pour connecter les différents composants d'une architecture d'application microservice.

Microservices

Le PaaS est complémentaire des microservices et est une grande aide au déploiement. Il permet de déployer facilement plusieurs applications de microservices et de les configurer pour qu'elles communiquent entre elles. La plupart des fournisseurs PaaS disposent de tableaux de bord d'interface utilisateur qui fournissent une description visuelle du déploiement en cours. Cela permet aux équipes de mieux voir et comprendre la disposition de leur déploiement de microservices en direct.

Environnements multiphases

Le PaaS peut déployer rapidement des environnements multiphases tels que le développement, le staging et la production. Cela donne aux équipes une assurance qualité supplémentaire, puisqu'elles peuvent vérifier le comportement correct de l'application à travers plusieurs phases. Si l'application se comporte comme prévu en staging, le déploiement dans l'environnement de production est alors simple.

Hébergement de base de données

La plupart des applications dépendent d'une sorte de stockage de données persistant. Comme cette situation est très courante, les fournisseurs PaaS proposent le déploiement et la gestion des bases de données comme une fonctionnalité de base. Les équipes peuvent contourner l'hébergement d'applications PaaS et utiliser PaaS uniquement pour l'accès aux bases de données. Ce modèle est si courant que certains fournisseurs PaaS proposent des plans de facturation spécifiques pour la fonctionnalité de base de données uniquement.

Analytique métier (BA)/Informatique décisionnelle (BI)

La plupart des offres PaaS facilitent considérablement le travail des développeurs en incluant des applications et des frameworks permettant de réaliser de l'analytique métier et de l'informatique décisionnelle. Grâce à ces solutions, il est beaucoup plus facile pour les développeurs d'applications de fournir aux utilisateurs toutes les données et métriques dont ils ont besoin pour prendre des décisions métier éclairées.

Communications

Les capacités de communication sont essentielles à toute application moderne, et un PaaS fournit des outils et des frameworks de communication pour prendre en charge des technologies telles que les sms, les e-mails, les appels vocaux, par exemple, qui permettent aux développeurs d'ajouter facilement des fonctionnalités de communication à leurs applications.

Outils internes et tableaux de bord privés

Les outils internes sont des candidats parfaits pour le déploiement PaaS, car ils ne nécessitent pas de dépendances d'infrastructure spéciales et ponctuelles. Les outils internes regroupent des vues de métriques internes et n'ont pas besoin d'une mise à l'échelle avancée et flexible parce qu'ils sont accessibles à un sous-ensemble de parties prenantes internes. Malgré cela, le PaaS fournit une mise à l'échelle flexible par défaut.

Conclusion…

Le PaaS offre une infrastructure et des ressources de développement similaires aux petites et grandes équipes de développement. Il permet aux équipes d'accéder aux ressources dont elles ont besoin, quand elles en ont besoin, et d'évoluer en conséquence. Le PaaS permet une exécution plus rapide et des versions logicielles plus fréquentes, ce qui en fait une technologie favorite des équipes Agile et DevOps.

Prêt à intégrer PaaS à votre workflow DevOps ? Lancez-vous avec DevOps